Nos informations sur les formalités d’entrée et le visa nord-coréen

Visa et passeport

Un visa ou une carte de tourisme sont obligatoires pour entrer en Corée du Nord. Pour l’obtenir veuillez d’abord vous assurer de la validité de votre passeport pour au moins 6 mois après la date de votre retour.

La meilleure façon est de recevoir le visa directement à l’hôtel à Beijing. Dans ce cas, nous devons recevoir par e-mail, environ 1 mois avant le départ, le formulaire de demande de visa dument rempli, une copie scannée du passeport, 1 photo d’identité et un certificat de travail (ou de pension, ou toute autre pièce justifiant de votre activité actuelle).

Notre représentant à Beijing vous délivrera vos visas directement, à votre hôtel (sous forme d’une carte de tourisme indépendante du passeport).

Dorénavant, toute personne ayant séjourné dans l’un des pays énuméré ci-dessous devra prouver, par les tampons sur le passeport, être sorti de l’un de ces pays au minimum 15 jours avant l’entrée en Corée du Nord.

Pays concernés: Arabie Saoudite, Bahreïn, Corée du Sud, Irak, Iran, Jordanie, Koweït, Les Émirats Arabes Unis, Oman, Qatar, et Yémen.

Prix du visa : sur demande

Capitale

La capitale de la République Populaire Démocratique de Corée (RPDC), Pyongyang, compte environ 4 millions d’habitants.

Superficie

Superficie: 120,538 km2

Situation géographique

Le pays s’étend sur une surface totale de 120,538 km2. Situé au Nord-est de la Chine et jouxtant l’extrême Sud-est de la Russie, la Corée du Nord partage également ses frontières avec la Corée du Sud. La Corée du Nord est bordée d’environ 1000 km de côtes, à l’Ouest par la Mer Jaune et à l’Est par la Mer de l’Est.

Population

On y dénombre quelque 24 millions d’habitants, pour une densité moyenne de 190 habitants par km2. La région la plus peuplée se trouve à Pyongyang et dans ses environs. La population est homogène avec une majorité de Coréens mais on constate aussi une petite communauté chinoise.

Religion

Les religions principales sont le bouddhisme et le confucianisme, ainsi que des chrétiens à Pyongyang, mais 2/3 des nord-coréens ne pratiquent aucune religion.

Politique

Il est recommandé d’éviter de parler de politique ou de critiquer le gouvernement, de même que de tenir des propos négatifs sur les Présidents Kim Il Sung et Kim Jong Il, ou n’importe quel autre membre du gouvernement ou du Parti.

Par respect et coutume, le port de la cravate est vivement conseillé lors de la visite du Mausolée du Président Kim Il Sung (Kumsusan).

Langue

Le coréen est la langue officielle. Un guide est obligatoire durant toute la durée de votre séjour. Peu de Coréens parlent de langue étrangère.

Festival Arirang

À l’issue de plusieurs mois de répétition, près de cent mille artistes, enfants et étudiants participent à des scènes chorégraphiques reconstituant l’histoire de la Corée, de l’occupation japonaise jusqu’à la possible réunification a l’intérieur du Stade du 1er MAI, un des plus grands stades du monde.

Sur la pelouse, les gymnastes, artistes, danseurs et figurants dessinent des motifs géants lors de mouvements synchronisés tandis que sur les gradins en face des spectateurs, des saynètes géantes sont reproduites par les pages de couleur des livres que tournent les lycéens et étudiants à la vitesse de l’éclair.

Le Spectacle de masse Arirang est vraiment un des spectacles les plus grandioses au monde et restera un souvenir indélébile d’une visite en Corée du Nord.

Devise

Le won (kpw) est la monnaie officielle du pays. Au moment de la rédaction, le taux de change est de 1 EUR = 126 kpw (juin 2012). Les étrangers ne sont pas autorisés à utiliser le won. Cependant, l’euro, le dollar américain et le yuan chinois sont acceptés. La meilleure chose à faire est d’emporter avec soi des petites coupures en euros ou même des pièces (très appréciées). Les cartes de crédit et les chèques voyages ne sont pas acceptés. Tous les règlements s’effectuent en espèces.

Climat

La Corée du Nord a un climat continental avec 4 saisons bien distinctes. La saison des pluies se concentre durant l’été. Le temps reste rude, surtout en hiver, dans les régions montagneuses du Nord. La meilleure période pour visiter la Corée du Nord reste l’automne et le printemps car le temps est sec et les températures idéales.

Comment s’y rendre ?

Les compagnies assurant la liaison avec la Corée du Nord sont Air Koryo (JS) et Air China (CA). Le seul aéroport international se situe à Pyongyang, et le hub principal d’embarquement est Beijing (Pékin).

Heure locale

La Corée du Nord se trouve à +9 heures du méridien de Greenwich.

Électricité

En Corée du Nord, le courant « standard » est de 220V et les prises sont aux normes européennes. Disposant de peu de sources d’énergie, il y a de temps en temps des coupures de courant. Nous conseillons d’emporter une lampe de poche.

Eau

Il est fortement déconseillé de boire l’eau du robinet sans la faire bouillir.

Télécommunications

Les touristes sont désormais autorisés à entrer en Corée du Nord avec leur téléphone portable. Les appels internationaux sont possibles dans les hôtels internationaux ou dans les principaux bureaux de poste (moins d’1 usd par minute) et l’accès Internet est disponible dans certains hôtels à un cout prohibitif.

Santé et équipements médicaux

Aucune vaccination n’est officiellement nécessaire, mais nous vous conseillons de vous faire vacciner contre l’hépatite A et B, la typhoïde et le tétanos avant votre départ. En cas de problème grave, il est préférable de se faire évacuer sur Pékin, et il est de ce fait fortement recommandé de souscrire à une assurance médicale de voyage avant le départ.

Hébergement

Les hôtels sélectionnés pour vous en RPDC sont propres et offrent pour certains un niveau de confort surprenant pour la destination. A Sijung (côte Est du pays), l’hébergement est plus simple mais demeure acceptable pour une nuit étape entre Pyongyang et Kumgangsan.

Transports

Il n’y a qu’un seul aéroport international en Corée du Nord, l’Aéroport Sunan à Pyongyang. Le permis de conduire international n’est pas valide et les étrangers non-résidents n’ont pas le droit de conduire.

Cuisine

La nourriture en Corée du Nord est très variée. Les plats sont servis dans des petits bols. On y retrouve le célèbre « Kimchi », un condiment composé de piment et de légumes fermentés, souvent à base de choux et qui se décline sous de nombreuses formes, accompagné de plats à base de viande et de riz. Légumes et fruits sont très peu consommés.

Achats

L’artisanat local est principalement axé sur les articles imprimés : livres, timbres de collections, cartes postales, peintures socialistes et affiches de propagande. La Corée du Nord est également réputée pour le ginseng : racines, sachets, gélules, infusions, etc. On trouve désormais des t-shirts et des céladons (céramiques). Les achats se font uniquement dans les magasins d’Etat et les possibilités de marchandage sont rares. Il n’est cependant pas interdit de s’y essayer.

Pourboires

Bien que très appréciés, comme dans tout autre pays, ils ne sont en aucun cas obligatoires mais sont de plus en plus attendus par les guides et les chauffeurs.

Visites

Dans la majorité des sites touristiques, une préposée (la plupart du temps une femme) vous fera la visite (traduction assurée par les guides). Un petit cadeau de votre part sera toujours très apprécié.

A emporter

Rouge à lèvres, cosmétiques pour les femmes et bouteilles d’alcool et cigarettes pour les hommes.

Photos

Prendre des photos à l’aéroport, d’installations militaires ou de militaires est interdit bien qu’il existe une dérogation lors de la visite de la DMZ (zone démilitarisée).

Comme dans tous les pays du monde, il est préférable de demander l’autorisation avant de prendre une personne en photo.

Les touristes ne peuvent pas apporter les publications étrangères (livres, journaux, magazines, films, etc…) dont les contenus sont sur la Corée du Nord et/ou tout films venant de la Corée du Sud et/ou films pornographiques. Tous les livres et/ou publications correspondantes sur la Corée du Nord devront être laissés à la frontière et ne seront pas restitués. Tout visiteur porteur d’articles interdits peut-être punis selon la loi coréenne et/ou interdit d’entrée dans le pays et/ou expulsé du pays.

Pour des raisons de sécurité, nous conseillons aux voyageurs de ne pas laisser d’objets de valeur dans les véhicules au cours de leur voyage.